Organisations

L’Église adventiste est internationale. Ses croyances, ses règlements, sa structure et son fonctionnement administratif sont universels, les règlements étant toutefois modelés en fonction de certaines particularités culturelles et régionales. Elle est structurée selon une forme de représentation démocratique qui se rapproche du système presbytérien d’organisation ecclésiale. Elle fonctionne sur quatre niveaux d’organisation :

  1. L’assemblée locale est la fondation de l’organisation adventiste. Chaque adventiste baptisé est membre d’une congrégation locale. Il a droit de vote sur les affaires de cette congrégation.
  2. La Fédération, ou la Mission locale, regroupe les assemblées adventistes d’un pays, d’une région ou d’un territoire. Elle nomme et paie le salaire des pasteurs, détient la possession légale des propriétés et des bâtiments d’église de l’Église, et organise la collecte des dîmes et des offrandes.
  3. L’Union de fédérations, ou de missions, regroupe plusieurs Missions et Fédérations sur un plus grand territoire. Sur le même principe, l’Union d’églises regroupe des congrégations locales.
  4. La Conférence générale est le quartier général de l’Église mondiale. C’est l’autorité administrative la plus élevée de l’Église adventiste. Son siège se trouve à Silver Spring, dans le Maryland (États-Unis). La Conférence générale comprend treize Divisions à travers le monde57. Elle est dirigée par un président élu lors d’une session générale. L’actuel président est le pasteur Ted Wilson, élu en juin 201058 et réélu lors de la session de la conférence générale de Juillet 2015, à San Antonio, Texas.